Le logiciel pour une meilleure gestion du cabinet

Interview avec Aline, physioexperte

28.03.2022
Interview avec Aline, physioexperte

Ce mois-ci, Aline a rejoint l'équipe de Compis en tant que nouvelle experte en physiothérapie. Nos PhysioExperts (Cenplex Experts) conseillent les cabinets de physiothérapie sur les structures tarifaires, la gestion du personnel, la création de nouveaux cabinets et d'autres sujets.

J'ai pu mener une petite interview avec Aline afin que vous puissiez faire un peu mieux connaissance avec elle.

Aline, commençons par te demander pourquoi tu es devenue physiothérapeute ?

Ce métier allie la passion du sport et la fascination pour le corps et l'être humains. L'encadrement étroit et l'accompagnement par le coaching me font plaisir. C'est pourquoi je me suis rapidement tournée vers ce métier.

En fait, j'ai pensé très tôt que travailler à mon compte serait cool et devenir médecin était également envisageable, mais on est souvent rattaché à de grandes cliniques et on est loin d'être aussi proche des patients qu'en tant que physiothérapeute, c'est pourquoi j'ai opté pour la physiothérapie.

Qu'est-ce qui t'a incitée à te mettre à ton compte ?

Je me qualifierais de créative, un peu agitée et très ambitieuse. J'ai toujours eu une idée claire de ce que devrait être mon lieu de travail idéal et le souhait de pouvoir réaliser moi-même ces idées concrètes.

Façonner simplement quelque chose qui corresponde à mes souhaits et, en même temps, l'envie de changer et de relever de nouveaux défis. Ces caractéristiques et mon désir d'efficacité personnelle et d'autodétermination ont fortement influencé ma décision de me mettre à mon compte.  

Quel a été le plus grand défi ?

Au début, j'ai trouvé qu'il était un peu difficile d'obtenir toutes les informations nécessaires pour savoir ce qui était exigé pour que je puisse me mettre à mon compte. A quelles autorités dois-je m'adresser, où dois-je faire quoi... C'était un peu pénible jusqu'à ce que l'on ait tout réuni. Mais j'ai fait mon master en parallèle et j'ai préparé mon mariage.

Le plus grand défi, dans un cabinet existant, est d'apporter sans cesse de la nouveauté, de rester innovant, de prévoir suffisamment de temps pour la gestion de l'entreprise et des collaborateurs, tout en ayant une vie privée. Concilier tout cela pourrait peut-être être considéré comme un défi récurrent.  

Est-ce qu'il y a eu un moment où tu as pensé que maintenant j'avais réussi ? Et si oui, combien de temps cela a-t-il pris (depuis la création) ?

Honnêtement, j'espère ne jamais dire cette phrase de ma vie. J'espère que je n'en arriverai jamais au point de me dire : maintenant, j'ai réussi. Je pense que dès que l'on dit cela, on s'arrête en fait déjà un peu. Je pense que dès que l'on est satisfait de sa position actuelle, on fait déjà un pas en arrière.

Quand j'ai atteint quelque chose, je trouve rapidement un autre objectif passionnant. C'est justement ce qui est passionnant dans le fait d'être indépendant, on peut toujours évoluer et intégrer de nouvelles choses. C'est ce que j'aime dans mon travail.  

Comment s'est passée l'embauche du premier collaborateur ou de la première collaboratrice ?

J'ai ressenti un certain manque d'assurance, lié au respect. Je me suis toujours dit : j'espère que c'était une bonne décision. Je me demandais si j'allais pouvoir payer le salaire et j'espérais que cela plairait à la personne. J'avais vraiment du respect et de l'humilité pour tout cela, je me demandais si j'allais pouvoir répondre aux attentes. C'était très excitant, mais j'étais aussi pleine de joie, car je pensais à la décharge.

Un sentiment mitigé, donc, et en fait, c'est ce qui m'arrive à chaque embauche. Mais les doutes quant à savoir si c'était la bonne chose à faire diminuent au fur et à mesure que l'on recrute.

Qu'est-ce qui t'a incitée à commencer chez nous en tant que physioexperte ?

Je trouve ça cool de soutenir des personnes qui partagent la même passion. Surtout ceux qui ont décidé ou sont sur le point de décider de se lancer dans l'aventure de l'indépendance.

L'un de mes objectifs est bien sûr d'améliorer la qualité de notre profession grâce aux conseils et aux échanges, et j'espère secrètement pouvoir influencer positivement la réputation de notre groupe professionnel. En outre, je peux également apprendre quelque chose de chacun, c'est donc une situation gagnant-gagnant.

Pour quels domaines peut-on faire appel à tes conseils ?

Les start-ups me tiennent à cœur, car je me suis moi-même lancé il y a quelques années seulement. Je veux les aider à penser à tout au moment du lancement et à éviter les erreurs que j'ai commises. Mais je peux aussi aider les cabinets expérimentés à optimiser leurs processus, y compris l'application correcte des tarifs.

Qu'est-ce que tu aimes faire pendant ton temps libre ?

Quels loisirs ? (rires) Je joue au football. Si j'avais plus de temps libre, j'aurais d'autres hobbies comme le dessin, la guitare et le chant, mais malheureusement je n'ai plus beaucoup de temps pour cela. J'aime aussi danser.

Tu parles anglais, espagnol et français. Comment cela se fait-il ?

J'ai fait une année d'échange au Texas, aux États-Unis, et j'ai toujours des contacts hebdomadaires avec ma famille d'accueil. C'est pourquoi c'est comme l'allemand pour moi, je rêve parfois aussi en anglais.

Pour l'espagnol, j'ai passé cinq mois en Amérique du Sud pour l'apprendre, puis j'ai encore passé six semaines en Espagne à aider dans la cuisine d'un restaurant.

Quant au français, je l'ai appris dès mon plus jeune âge. Une fois par semaine, nous allions à la maison chez une femme âgée avec qui nous ne parlions que français et mon grand-père était jurassien. C'est pourquoi la langue était également présente lors des fêtes de famille et j'ai toujours trouvé que c'était une langue magnifique et j'aime la parler.

Si votre intérêt est éveillé, vous pouvez volontiers réserver Aline pour une consultation. Un premier entretien est gratuit et vous pouvez ensuite décider librement si vous souhaitez réserver une consultation ou non. Sur notre page Cenplex Experts, vous trouverez plus d'informations sur notre offre.